Un partenariat avec Eneria pour réaliser une centrale électrique hybride solaire à Antigua-et-Barbuda

Avec son partenaire franco-chinois qui réalise la maitrise d’œuvre et la fourniture des panneaux solaires et des batteries de stockage Lithium-Ion, Eneria conçoit et réalise une centrale électrique diesel clef-en-main sur l’Ile de Barbuda (Nord des Petites Antilles).

Après le passage de l’ouragan Irma en 2017, l’état d’Antigua-et-Barbuda a vu ses moyens de production et de transport d’électricité dévastés. Un fond mécène a lancé en 2020, la construction d’une nouvelle centrale hybride solaire sur l’ile de Barbuda, d’une puissance de 800 kW pour alimenter les populations locales.

L’énergie produite à partie du champ solaire de 726 kWc sera distribuée sur le réseau électrique de l’ile, avec un surplus stocké dans des batteries Lithium-Ion, d’une capacité totale 863 kWh. Pour pallier aux intermittences de cette énergie solaire renouvelable, Eneria conçoit et fournit une centrale électrique clef-en main d’une puissance de 1 MVA, évolutive jusqu’à 2MVA dans le futur. Elle permettra d’assurer la continuité dans la fourniture de l’énergie électrique quelques soient les conditions climatiques. De plus, le bâtiment de la centrale a la particularité d’avoir été spécialement conçu pour résister à des vents de plus de 250km/h.

Dans ce type de projet multidisciplinaire, l’expertise et le savoir-faire d’Eneria permettent à ses clients français d’être accompagnés dans leurs projets à l’international et de minimiser leurs risques d’exécution, avec une solution clef-en-main répondant aux plus hauts standards internationaux.

« Ce projet est une belle illustration de nos capacités d’accompagnement de nos clients à l’export » précise notre commercial Nicolas André.

La fin des travaux est planifiée au mois de mai avec une mise en production à partir de juin 2021.